Sous le soleil du Burkina-Faso

Paris quittée le 10 février vers 16 heures sous la neige, Ouagadougou nous accueille quelques heures plus tard sous une chaleur accablante : le soleil ne luit plus, mais sa présence diurne ne fait aucun doute.

Heureusement car nous sommes venus pour capter une partie de son pouvoir au bénéfice du Centre Régional d'Education et de Nutrition de Nandiala, petit village implanté au beau milieu de la savane à quelques 80 kilomètres à l'Ouest d'Ouagadougou, la capitale.

Cap sur Koudougou, 3ème ville du pays, véritable ruche qui achève notre dépaysement : ici chacun s'active pour faire fonctionner son petit commerce, cabane en tôle posé à même la latérite, dans un bruissement de mobylettes et d'invites diverses à venir découvrir le produit utile que chacun attendait.

La Communauté des Sœurs de l'Immaculée Conception nous assure le gîte et le couvert : 19 personnes envahissent leur vie soudainement.

Dès le lendemain, après 25 kilomètres de piste, nous franchissons les portes du CREN de Nandiala : nous sommes à poste pour installer notre générateur photovoltaïque et assurer une installation électrique minimale dans les 6 salles que compte la structure.

Les travaux vont bon train en présence des gens du village et des enfants des alentours curieux de suivre la transformation des locaux qu'ils fréquentent.

Pose de l'équipement électrique, passage des câbles, ascension et installation des panneaux solaires s'enchaînent car le samedi 20 février est prévue l'inauguration officielle.

Le CREN, tout en lumière ce soir-là, accueille les officiels administratifs et villageois : Sœur Rose Marie retrace l'histoire de la structure et acte sa transformation.

Notre projet touche à son terme : initié par Jean Claude HEMERY, relayé par Jean François MAZE, Emilie, Corentin et Sébastien en ont mené l'étude.

Son financement s'est fait grâce à 3 associations quimpéroises : Nandiala Amitié, Association Nouna, Morro Azul qui ont collecté les fonds pour acquérir le matériel.

L'installation a mobilisé un groupe d'étudiants du Likès (installateurs en énergies renouvelables, électrotechniciens, gestionnaires) au déplacement desquels l'association des Anciens Elèves du LIKES a eu la gentillesse de participer .

Une bien belle aventure humaine au contact d'une autre culture !

Marcel BUREL