UPI : L’éducation autrement.

Oui ! Vous allez encore dire que je suis excessif quand je parle du collège. Eh bien, j’affirmerai pourtant que la soirée
de fin d’année à l’auditorium était assez exceptionnelle. Pour cela, j’ai un argument incontestable. Avez-vous déjà vu
un représentant de la presse venu en reportage rester 2h30 pour couvrir une séance récréative scolaire ? Moi pas ! Et
pourtant c’est vrai. Il a même affirmé à notre Frère Directeur que c’était parce que ça l’avait intéressé !

Le moment le plus important était bien sûr le spectacle présenté par l’atelier de pratique artistique et culturelle (APAC)
mis en place, en début d’année scolaire, pour les classes de 604 et de l’Unité Pédagogique d’Intégration (UPI). Je ne
voudrais pas vous lasser en vous racontant le conte qui était avant tout un spectacle. Pour cette fête de fin d’année,
les parents invités ont eu doit aux traditionnelles mais toujours renouvelées (et appréciées) chansons des chorales et
danses de l’association sportive. Celles ci ont été entrecoupées par une présentation « light » mais très réussie du film
« Open the doors » réalisé par l’atelier vidéo des classes de 4ème pour leurs correspondants de Suède.

Bravo et merci aux acteurs et aux réalisateurs (professeurs et techniciens). Je ne crois pas qu’ils pensaient avoir autant
de travail, de soucis, pour mener à bien le projet… Mais quand c’est pour autant de satisfactions !Je sais que la réussite
du spectacle effacera vite la fatigue et qu’ils seront prêts à démontrer encore une fois, qu’avec de la volonté et
tellement de talents, trop souvent ignorés, chez nos élèves, on peut faire de l’éducation autrement.

Jean Yves Pondaven